Alfa-Romeo-33-Stradale

L’Alfa Romeo 33 Stradale, une voiture d’exception?

Le 31 août 1967, se déroulait le Grand Prix de F1 d’Italie sur le circuit Monza. Alfa Romeo avait choisi cette date pour présenter aux passionnés d’automobiles présents ce jour là, la 33 Stradale. Un modèle homologué pour la route mais directement inspiré de la 33/2 de compétition.

33/2 comme 2 litres. La 33/2 premièrement construite par Auto Delta a pour but de faire revenir Alfa Romeo sur le devant de la scène automobile de compétition. En 1968 au Mans, Alfa Romeo non seulement remporte la victoire dans la catégorie 2 litres, mais classe également 3 autos 4ème, 5ème et 6ème au général !

Maintenant que nous connaissons sont ADN, qu’est ce qui la rend si exceptionnelle?

Pour commencer, le nombre d’exemplaires produits permet de comprendre la rareté de cette voiture : seulement 18 exemplaires. 
De quoi faire tourner la tête des collectionneurs. 

Elle doit son design élancé avec des courbes généreuses au grand Franco Scaglione. Souvent présenté comme l’un des plus grands designers automobiles italiens. Sa carrosserie en aluminium et du même châssis que la version de compétition.

Ensuite, son caractère sportif est évidemment marqué par le badge “Quadrifoglio”, le trèfle à 4 feuilles.

Et, c’est sous le capôt que cela devient encore plus intéréssant. On observe un beau V8 de 230ch permettant des performances époustouflantes pour l’époque. 260km/h de vitesse de pointe, et le 0 à 100km/h en 5,5 sec.

En conclusion, l’Alfa Romeo 33 Stradale est belle, performante, rare et chère. Elle remplit donc tout nos critères pour être une voiture d’exception.

  • Alfa-Romeo-33-Stradale
    Alfa Romeo 33 Stradale